Diaspora

Nina Sandrine N’Guetta, la maroquinerie comme passion

Spread the love

Jeune et talentueuse, Nina Sandrine N’Guetta est fascinée par la mode et l’art africain. Elle croit au potentiel de l’Afrique et à la capacité du continent à briller à travers le monde par des créations exceptionnelles puisées de sa grande richesse culturelle. Nina Sandrine a eu l’occasion de voyager, de découvrir le monde et aujourd’hui à travers l’entrepreneuriat, elle veut participer au rayonnement de l’Afrique dans l’univers de la maroquinerie. A la tête de l’atelier Blayo, la jeune entrepreneuse depuis plus de 3 ans à travers des créations inédites fait briller l’artisanat africain dans un univers concurrentiel où seuls les meilleurs tutoient les sommets.

Nina Sandrine N’Guetta ne manque pas d’ambitions, courageuse et déterminée, elle sait ce qu’elle veut et ne se prive pas de rêver et de travailler pour viser les sommets. Titulaire d’un DUT en technologie de l’information, d’une licence en communication des organisations, et d’un master en production audiovisuelle de l’Université Montaigne de Bordeaux, l’Ivoirienne qui a rejoint l’hexagone à l’âge de 17 ans veut marquer son époque par son engagement pour l’excellence.

C’est lors d’un stage en 2012 alors qu’elle est en école de stylisme que Nina Sandrine N’Guetta choisit de faire carrière dans la maroquinerie. Elle décide de lancer l’Atelier Blayo un projet ambitieux qui va donner les opportunités aux artisans ivoiriens et africains de produire pour le marché international. Lancée officiellement en 2019, au-delà de la maroquinerie, L’Atelier Blayo met à la disposition de ses clients des offres dans la décoration intérieure, mais aussi de la mercerie. L’entrepreneuse met un accent sur les créations originales qui répondent aux normes du marché du luxe.

Avec une dizaine de collaborateurs constituée à 90 % des femmes, Nina Sandrine N’Guetta veut jouer son rôle dans le développement de l’économie de son pays et la création des opportunités pour le plus grand nombre. Son entreprise rencontre du succès auprès de nombreuses initiatives. En 2021, elle a été lauréate de la fondation Tony Elumelu, du programme MeetAfrica 2 de l’Union européenne, prix de l’alliance ICC de Côte d’Ivoire et elle fait partie des lauréats de l’édition 2022, du prix du programme de la fondation Coca cola dénommé “JAMII FEMMES”, du programme “Elever” de “Ecobank” entre autres.

Nina Sandrine N’Guetta fait partie des lauréats 2022 du programme L’Afrik De Demain lancé par le magazine togolais Ocean’s News.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

You cannot copy content of this page

Verified by ExactMetrics